défi no shopping
Blabla,  Infos et astuces

Défi “No shopping”: bilan des 12 mois

Explications du concept "No shopping"

Le défi “No shopping” ou “Zéro shopping” appliqué à l’industrie de la mode, consiste à ne plus acheter de vêtements neufs.

Il existe différents degré d’implication dans ce défi, chacun se fixe ses propres règles!

Les alternatives sont la couture, l’achat en seconde main en friperie ou sur Vinted par exemple ou encore ne plus rien acheter du tout!

Pourquoi?

Là encore, tout est une question de motivation. Pour certains, l’objectif est de réaliser des économies, pour d’autres, c’est lutter contre la société de consommation, cela peut également concerner la préservation de la planète ou ne plus contribuer à l’exploitation des enfants, qui bien souvent sont exploités dans des usines textiles.

Mon défi "No shopping"

Je vais vous expliquer ce qui m’a motivé à réaliser ce défi.

En réalité il y a plusieurs raisons:

  • la difficulté de trouver des vêtements qui conviennent à mon style vestimentaire
  • la qualité des vêtements et leurs finitions
  • le prix
  • l’impact environnemental
  • et le fait d’imaginer qu’un enfant qui pourrait avoir l’âge de mes filles soit exploité
 
Pour réaliser ce défi, je me suis accordé 5 jokers parce que je sais que je suis faible! et que même si je couds, par manque de temps ou de difficulté à trouver le tissu adéquat, je serais susceptible de craquer!
 

Mon bilan "No shopping"

Durant cette période, j’ai cousu quelques pièces.

Pas en grande quantité mais j’ai appris à réaliser certains vêtements un peu techniques (jean’s, manteau, veste).

défi no shopping

J’ai utilisé mes jokers!

Oui je suis faible, je vous avez prévenu!

Plus sérieusement, j’ai parfois manqué de temps ou de tissu pour réaliser certaines pièces.

Malheureusement je n’ai pas opté pour des vêtements de seconde main à cause du manque de temps.

défi no shopping

Niveau finance, je dois avoué que cela ne m’a pas permis de réaliser de réelles économies.

Car il faut se l’avouer, coudre coûte cher, mais mes confections sont plus durables donc sur le long terme, on peut dire que cela reviens moins cher.

défi no shopping

N’appréciant pas particulièrement la foule, le lèche-vitrine ne m’a pas du tout manqué.

Pour me tenir informé des tendances, je regarde de temps en temps les boutiques en ligne…

défi no shopping

Pour conclure sur ce bilan, je dois dire que j’ai vraiment adopté ce style de vie.

Même si je risque de m’accorder encore des jokers, je m’orienterai vers des friperies.

Il me reste encore d’autres objectifs comme pour la garde-robe de mes enfants, mais une chose à la fois.

Es-tu tenté par ce défi? ou l’as-tu réalisé?

Dis-moi tout en commentaires?

3 commentaires

  • Coralie

    Quel super defi !
    Je te rejoins totalement sur le fait que la couture amène à revoir son mode de consommation !
    J’achetais mes vêtements sans réfléchir ni aux conséquences environnementales ni aux conditions dans lesquelles ils étaient fabriqués… aujourd’hui grâce à la couture j’ai changé tout ça !
    Le dressing de ma fille est cousu main exclusivement, et le mien le devient petit à petit !

  • Marie

    Je n’avais jamais mis de nom dessus mais je n’achète plus de vêtements pour moi bon plus. J’y vois deux avantages : la durabilité et le plaisir d’avoir un vêtement qui “colle à mon style” mais aussi le plaisir d’imaginer un vêtement, de lui choisir un tissu et de le coudre qui dure infiniment plus longtemps que celui qu’on prend à en acheter un. Comme je suis du genre à être sensible au plaisir d’acheter, ça me sauve bien.
    Par contre, j’achète toujours pour mes enfants parce qu’ils sont demandeurs (la marque “made by Mum” n’ayant pas un gros succès commercial) et que je n’ai pas l’énergie pour coudre des trucs qui ne leur feront pas plaisir

    • Melle Flanelle

      Ma petite de 6 ans aime encore mes confections par contre ma préado commence à être trop exigeante donc comme toi, je me force à faire les magasins…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

N’oublie pas de télécharger ton ebook gratuit “Les 10 commandements de la couturière”

Ce livret regroupe des templates, astuces et informations pour coudre sereinement…